Faire entrer un corporate au capital de sa startup : les clés pour réussir

Faire entrer un corporate au capital de sa startup : les clés pour réussir Maddyness


Pour la startup, au-delà de l’apport financier, l’entrée d’un corporate peut-être un gage de crédibilité, l’assurance d’une expertise sectorielle et de la force de frappe d’un grand groupe.  Le groupe y trouve l’occasion, pour un investissement  modique à son échelle, d’insuffler un esprit d’innovation au sein de ses équipes, d’anticiper les tendances de marché et de réaliser une veille technologique Le groupe  se positionne comme candidat pour l’acquisition du capital de la startup à la sortie.

Pour résumer, pour réussir une levée de fonds auprès d’un corporate, les fondateurs doivent d’abord se demander ce qu’ils attendent d’une telle opération pour leur startup (renforcer un partenariat commercial, se rapprocher d’un groupe en vue d’une cession à terme, lever des fonds auprès d’un nouvel investisseur, etc.), puis s’interroger sur les objectifs du corporate (investissement financier ou stratégique, sécuriser un partenariat commercial, préparer une acquisition à terme, etc.).

EN LIRE + Source link

Louis Oudot de Dainville, avocat spécialisé en droit des sociétés et fusions-acquisitions