Les entreprises du CAC40 vont verser 51 milliards d’euros de dividendes, bien plus que leurs bénéfices




Avec la crise du Covid-19 et l’influx massif d’aides publiques pour aider les entreprises à survivre à une activité partiellement ou totalement arrêtée, la question du versement des dividendes est très sensible. Les entreprises aidées du CAC40 ont dû s’abstenir en 2020, mais elles semblent bien décidées à se rattraper en 2021 en versant bien plus que leurs bénéfices.



Source link