06.11.2018

Investisseurs, écrivez-nous ! réclament les entreprises lors du Positive Investors Forum

Le dialogue investisseurs-enteprises est un levier de création durable, déclarent les entreprises lors du Positive Investors Forum organisé par Novethic ce 6 novembre. Un cri du cœur qui vient à la fois des directeurs développement durable mais aussi des directeurs financiers les plus engagés. Aujourd’hui pourtant, les investisseurs classiques ne sont pas suffisamment au rendez-vous, […]

Lire la Suite...
22.09.2018

DEBAT LOI PACTE DIMENSION GOUVERNANCE RSE

Débat sur le projet de Loi PACTE Repenser la place des entreprises dans la société!!!! Un Débat mardi 4 septembre  « Loi Pacte, RSE et ESS, quelles articulations ? » animé par Yann Queinnec d’Affectio Mutandi  avec Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris, chargée de l’Economie sociale et solidaire, de l’Innovation sociale et de l’Economie circulaire, Hélène […]

Lire la Suite...
30.08.2018

Gouvernance – répartition des bénéfices: l’éternel dilemne dividendes/ salaires a t-il du sens?

Les actionnaires sont loin d’être les seuls bénéficiaires de la valeur créée par les entreprises du CAC40 par Marc Vignaud 27/08/2018 à 17:59  dans Le Point.fr Les données d’une étude de  l’Institut Molinari  que me signale mon collègue et ami @Alain Pietrancosta …Versus l’étude publiée en mai 2018 par Oxfam ! On oppose souvent de manière […]

Lire la Suite...
26.04.2018

Soupçons de corruption en Afrique : Vincent Bolloré mis en examen

Corruption potentielle– La loi Sapin 2 muscle les choses On ne resistera pas à evoquer dans ce contexte les pratiques avérées, cette fois, et douteuses en gouvernance d’entreprise qui ont déjà valu une remontrance en 2017 a Mr. Bolloré par le HCGE . Lors de l’AG du 19 avril 2018, Proxinvest s’émouvait à raison d’une gpuvernance […]

Lire la Suite...
12.01.2018

#Entreprendre2018: objet social ?

Quid d’une modification des articles 1832 et 1833 (1) du Code civil,  totem en Droit français? Ce sujet fait sensation… Le Medef, l’Afep, et la CPME considèrent qu’ « ouvrir (ainsi) la boite de pandore » c’est s’exposer à des risques de contentieux avec les salariés, les actionnaires notamment les minoritaires »…Donc, menacer l’équilibre des entreprises. A ce stade, je souscris  à la position […]

Lire la Suite...