Ce post se construit autour des interviews réalises avec les Y startuppeuse pour un livre « les Y entreprennent Autrement », à paraitre chez Eyrolles.
La GEN  Y dénote par rapport aux réalités actées de l’entrepreneuriat au féminin: peur de rien: « C’est risqué ? Et alors!», ambition et culot . Leur projet d’entreprise s’inscrit dans une quête de sens et au cœur de leur vie, « la séparation pro/ perso ça a disparu, je bosse beaucoup mais quand je veux ». Elles sont Voyageuses et connectées, « moi je suis citoyenne du monde, si il faut je pars au Brésil » , lucides : « la France et la culture entrepreneuriale ça fait 2 ! ». Elles sont aussi dotées d’un pragmatisme absolu: « je sais pas, je pitche sur Facebook ou MeetUp, personne ne peut tout savoir.Mes trous, je les comble: Mooc, mentors, akhatons, salons … » Elles ont un sens inné du réseau: « élargir mon cercle est un de mes to do réguliers. Les membres de ce cercle sont potentiellement mes premiers clients et pour certains peut être mes premiers investisseurs. «  Je suis la première  marque de mon projet, c’est pour ça que j’ai un  blog et une adresse Twitter personnelle ».  Elles s’associent assez vite (duo mixte voire équipe): «  trouver ses associés, c’est le plus important, il faut d’abord partager des valeurs pour que la collaboration dure, les expertises je peux les trouver ailleurs » et sont adeptes du  Management horizontal  » manager c’est c’est partager ». Et pour financer leur projet, voila l’ incontournable crowfunding : « Je suis en train d’analyser les plate-formes pour  trouver la bonne qui pourra m’accompagner ». Dans leur mode de fonctionnement, tout est affaire d’affinités et d’esprit de communauté. Cette génération Internet, re-cré des liens directs, déteste l’intermédiation. Et au final si le projet échoue, elles repartent sur autre chose. Bref, elles cassent les codes. Regardons- les, inspirons nous d’elles et d’eux!

Retrouvez cet article en ligne

Viviane De Beaufort

Docteure en Droit, professeure titulaire à l’ESSEC Business School, Chaire Jean Monnet, Co-directrice du cursus DROIT et du Centre Européen de Droit et d’Economie, Experte auprès de l’Union Européenne. Adviser ou administratrice deThink tanks et réseaux pro féminins. fondatrice des Women programmes et du club Génération #Startuppeuse. Auteur de nombreuses publications et articles. Active sur les RSS, webmaster de groupes linked in et de 2 blogs. Engagée pour la #RSE et le #DD. associée de @Voyagir. Chevalier de l’Ordre du Mérite et de la Légion d'Honneur. En un mot ENGAGEE!

En rapport :