Rencontre avec celles qui ont retiré le voile

Quelle vie apres le NIQUAB 

30 janvier 2018,

Sociologue, École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

(photo d’Agnes De Feo)

un extrait :

« Alexia considère a posteriori que cette période lui a fait perdre des années de sa vie et manifeste sa colère contre les publications et la propagande d’Arabie saoudite. Elle en veut à tout le système qui l’a endoctrinée, même si elle reconnaît que cet endoctrinement était volontaire. Selon elle, Daech profite de la naïveté de ceux et celles qui croient s’engager pour des raisons légitimes et se trouvent au final embrigadés.

must read-

femmes et lutte contre l’obscurantisme