REFLETS MAGAZINE N°124

« L’égalité femmes/hommes axe majeur de la stratégie #ESSEC »

Résumé de l’interview publié dans #Reflets

Lancée en 2014, l’initiative « Gender Equality ESSEC » multiplie les actions en faveur de l’égalité femmes-hommes, en interne comme en externe.

Lorsqu’en 2014,  l’ESSEC a signé la Charte en faveur de l’égalité femmes-hommes élaborée par la Conférence des grandes écoles (CGE). J ‘ai accepté la mission de référente interne sur le sujet, aux côtés de Marie-Sophie Pawlak, par ailleurs fondatrice d’Elles Bougent. Ensemble, nous avons créé un groupe intégré au Centre d’excellence Management et Société (CEMAS), ouvert aux professeurs, salariés et étudiants bénévoles, qui a fini par devenir l’initiative Gender Equality …

L’égalité femmes-hommes – un des axes majeurs de la politique RSE de l’ESSEC.

Contribuer à former des managers éthiques et respectueux, conscients et convaincus que la mixité est un enjeu de société relève de la responsabilité de notre école.

Renforcer la réputation de l’ESSEC en rendant visibles les actions qu’elle mène en faveur de l’égalité.

Résorber les inégalités de traitement subsistent à l’égard des salariées et professeures de l’ESSEC,

Attirer des femmes à haut potentiel dans nos programmes, notamment ceux de l’ESSEC Executive Education (EEE), en leur montrant que nous servons activement leur cause.

alors on fait qui ?

Des événements  de sensibilisation ; les Ateliers de négociation de salaires dédiés aux étudiantes pour les aider à rattraper le différentiel de 15 % au premier salaire  ; des  plans de progression de carrière  à destination des salariées …

Vincenzo Esposito Vinzi, s’avère aussi déterminé  que son prédécesseur Jean-Michel Blanquer, Nicolas Glady et son équipe oeuvrent à la direction de la communication.

Depuis cette année Séverine Jauffret est mon binôme et quel binôme!

La nouvelle piste tentée en mars 2018,  ce sont les Gender Equality research Days en mars. Chacun a joué sa partition. Les professeurs se sont mobilisés, le Council on Business & Society (COBS) a édité une publication spéciale …

La prochaine étape est de pérenniser et systématiser ce mouvement au sein de l’école:  organiser des ateliers dédié à une recherche « Gender » d’un de nos professeurs – Renforcer la collaboration avec les étudiants,  par exemple avec le concours Stereotype Busters de la CGE.

Et  la priorité, c’est le lancement d’un plan d’attaque contre le sexisme : ’un référent habilité à recevoir et traiter d’éventuelles plaintes, une dispositif  respect d’autrui au coeur de la Charte etudiante, une formation d’étudiants du BDE pour éviter les dérapages en soirée… Une fois toutes ces mesures mises en place, ce sera tolérance zéro. On vise vraiment le changement de culture.

On a besoin des alumni peuvent-ils soutenir votre travail ?

mentorer des jeunes ESSEC sur leurs postures managériales, lutter contre les stéréotypes, mobiliser les alumni au Maroc, à Singapour et à Londres pour faire des événements dédiés locaux… Et puis nous avons besoin de mécénat pour developper tout ca !

En savoir plus : http://gender-equality.essec.edu

 

80 N° 124 – JUILLET/AOÛT 2018

Viviane De Beaufort

Docteure en Droit, professeure titulaire à l’ESSEC Business School, Chaire Jean Monnet, Co-directrice du cursus DROIT et du Centre Européen de Droit et d’Economie, Experte auprès de l’Union Européenne. Adviser ou administratrice deThink tanks et réseaux pro féminins. fondatrice des Women programmes et du club Génération #Startuppeuse. Auteur de nombreuses publications et articles. Active sur les RSS, webmaster de groupes linked in et de 2 blogs. Engagée pour la #RSE et le #DD. associée de @Voyagir. Chevalier de l’Ordre du Mérite et de la Légion d'Honneur. En un mot ENGAGEE!