Bullshit jobs : "La moitié du travail accompli dans le monde pourrait être supprimée sans aucune conséquence", selon David Graeber


Vous aussi vous exercez un bullshit job, « un métier à la con » dans la langue de Molière ?

Vous serez fixé en lisant l’enquête publiée par David Graeber, l’inventeur du concept.

Alors que l’automatisation des tâches pourrait permettre de libérer des millions de travailleurs, l’anthropologue déplore que nous soyons condamnés à répéter des taches inutiles et dénuées d’impact sur le monde.

Source link