Total en Ouganda : nouvelles alertes sur les risques de violations des droits humains et de dégâts environnementaux

[ad_1]


Total prévoit de développer un projet pétrolier en Ouganda et un oléoduc géant reliant la Tanzanie. Mais des ONG françaises et ougandaises ont assigné la multinationale devant la justice sur son devoir de vigilance. Sur place, de nombreux risques sont pointés concernant les violations des droits humains et les dégradations environnementales. Deux nouveaux rapports appellent les entreprises présentes sur place à placer le dialogue avec les communautés au centre de leur processus de décision.

[ad_2]

Source link