Repsol, Chevron, BP, les majors pétrolières touchées au portefeuille par le risque d’actifs échoués

[ad_1]


Trois grands groupes pétroliers ont dû dévaloriser des actifs pétroliers et gaziers ces derniers mois. Le risque de « stranded assets », ces projets liés aux énergies fossiles qui perdent de la valeur du fait du changement climatique, se matérialise dans les comptes de ces grandes majors. Certaines, comme Repsol, prend le taureau par les cornes et revoit entièrement sa stratégie pour atteindre la neutralité carbone.

[ad_2]

Source link