Franchir la « vallée de la mort » dans le cycle de croissance de l’entreprise

Malgré le renforcement de l’écosystème de financement des start-ups, la « vallée de la mort », période délicate où les jeunes pousses entre 1 et 3 ans meurent par manque d’accès au financement, n’a pas disparu en France.

L’AMORCAGE LE VRAI QUI EXISTE AUX USA EST QUASI INEXISTANT EN FRANCE – UN GÂCHIS TERRIBLE ECONOMIQUE ET HUMAIN  

Il est toujours difficile pour les entreprises, après un et trois ans, voire cinq ans, de traverser le passage délicat où elles ne dégagent toujours pas de bénéfice alors qu’elles ont besoin de cash supplémentaire pour financer leur croissance, dénicher de nouveaux marchés (notamment à l’international) et se faire connaître du public. La mortalité des start-ups culmine autour du deuxième anniversaire, c’est-à-dire au moment où les entrepreneurs arrivent au bout de leurs fonds propres, alors même que la création de valeur de leur start-up est toujours faible. Il manque toujours des investisseurs capables de financer des tours de table supérieurs à 20M€, qui restent rares en France.

Il y a des aides et les BA but…

Subventions : le portail aides-entreprises.fr recense à ce jour 1654 dispositifs d’aide aux entreprises. L’Observatoire des aides aux entreprises de l’Institut supérieur des métiers est  disponible à www.aides-entreprises.fr depuis le 24 janvier 2017. Il  offre une information  sur plus de « 2 000 aides » aux entreprises, à l’échelle locale, nationale ou européenne et oriente le demandeur vers l’interlocuteur de référence sur chaque dispositif visé.

Crowdfunding: Faire appel à une plateforme de crowdfunding a un coût  (commissions de 4 à 12% du financement obtenu).

Business angels: 4 500 business angels en France, ayant investi 43Md€ en 2016, contre 20 000 en Grande-Bretagne, ayant investi 300Mds!

Le projet #ownyourcash pour booster les BA au féminin peut elle être un début de solution ? J’y crois fort 

http://site-1317096-1533-8422.strikingly.com/

Viviane De Beaufort

Docteure en Droit, professeure titulaire à l’ESSEC Business School, Chaire Jean Monnet, Co-directrice du cursus DROIT et du Centre Européen de Droit et d’Economie, Experte auprès de l’Union Européenne. Adviser ou administratrice deThink tanks et réseaux pro féminins. fondatrice des Women programmes et du club Génération #Startuppeuse. Auteur de nombreuses publications et articles. Active sur les RSS, webmaster de groupes linked in et de 2 blogs. Engagée pour la #RSE et le #DD. associée de @Voyagir. Chevalier de l’Ordre du Mérite et de la Légion d'Honneur. En un mot ENGAGEE!

En rapport :