La Tribune Dominique Pialot  |  

Emery Jacquillat a depuis novembre 2017  doté la CAMIF d’une mission  inscrite dans ses statuts.

Dans le cadre des  consultations en cours sur le projet de loi Pacte (plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), il plaide pour la création officielle de ce nouveau statut, l’une des pistes qui pourrait se dégager des réflexions en cours sur l’objet social de l’entreprise.

Extraits : « A partir du sigle historique, Emery Jacquillat embrasse l’ensemble de ses parties prenantes : C comme clients, A comme actionnaires, M comme monde (planète, environnement), I comme intérieur (salariés) et F comme fournisseurs. Tous remobilisés autour d’un des crédos du jeune patron, le « Made in France ».

La suite à lire la : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/la-camif-devient-la-premiere-entreprise-a-mission-francaise-768281.html