Proposée en 2017 par la Commission européenne, la directive « équilibre entre vie professionnelle et vie privée » vise à réformer le congé parental dans l’UE. L’indemnisation et la durée du congé varient en effet beaucoup d’un Etat à l’autre.

Et la directive  ne fait pas l’unanimité : treize pays, dont la France et l’Allemagne bloquent son adoption. Emmanuel Macron dénonce notamment une directive qui « peut coûter très cher et finir par être insoutenable« . Avec la directive, la rémunération du congé parental en France passerait en effet de 396 euros à 950 euros par mois. Les Etats devront s’accorder sur le texte lors d’un vote prévu le 21 juin prochain, au Conseil de l’UE.

https://www.touteleurope.eu/actualite/le-conge-parental-dans-l-union-europeenne.html