Quand les étudiants des grandes écoles sélectionnent leurs employeurs en fonction de leur politique climatique




Ils ne veulent pas d’un bon salaire, ils veulent un avenir. Les étudiants sont de plus en plus nombreux à se mobiliser pour le climat et à maintenir la pression sur les entreprises pour qu’elles revoient leurs pratiques. C’était le but du Manifeste pour un réveil écologique signé par plus de 30 000 étudiants de grandes écoles. D’autres mouvements, plus large, visent notamment les acteurs privés. C’est le cas de la Bascule, un lobby citoyen lancé par Maxime de Rostolan et des étudiants.



Source link