Raid ESSEC s’engage pour un sport plus inclusif – Paroles d’Étudiants #1

Paroles d’Étudiants, c’est une rubrique qui donne la parole aux associations étudiantes de l’ESSEC pour partager leurs initiatives pour promouvoir le Respect d’Autrui et l’Egalité à l’école.

On commence par RAID ESSEC, qui met en place des événements sportifs plus inclusifs. Si l’association a choisi d’avoir un.e responsable de la #RSE en son sein, c’est pour passer à l’action. C’est Eugénie qui nous en dit plus sur sa vision du respect d’autrui à l’ESSEC.

Peux-tu te présenter ?

Je suis Eugénie, (2ème année Grande École @ESSEC) et responsable #RSE à #RaidEssec qui organise des courses. La plus importante est le Raid Essec EY, un raid en binôme qui allie VTT, course à pieds et run&bike, sur un ou deux jours au choix dans le parc du Vexin. Nous organisons également une course de nuit à Cergy, l’Essec Night Run, ainsi que l’Urban Trail de Cergy-Pontoise.

Ma mission consiste à accueillir les personnes en situation de #handicap et à rendre nos courses plus respectueuses pour l’environnement. 

Quelles actions pour le Respect d’Autrui prôné à l’ESSEC ?

Notre priorité est donc le respect et l’accueil de personnes atteintes de #handicap. Depuis que le poste de responsable a été créé dans l’asso, chaque année nous faisons en sorte d’accueillir des #handisportifs. Cela suppose des aménagements. Cette année, pour marquer symboliquement notre engagement, nous avons demandé à un athlète français paralympique de parrainer le Raid Essec EY. Vous découvrirez de qui il s’agit bientôt… !

Un exemple d’action ?

L’action la plus marquante pour l’association en faveur du handicap est l’accueil de joëlettes sur le Raid et l’UTCP l’année dernière.

Avec l’association Dunes d’Espoir, nous avons fait participer trois enfants en situation de handicap physique dans des joëlettes (des fauteuils de course spéciaux) portés par six coureurs valides à chaque fois. La présence de ces enfants a beaucoup joué sur l’ambiance générale, le fait que la joëlette soit portée par des coureurs valides volontaires est un beau symbole de solidarité. Les membres de l’asso se souviennent notamment de Marwann, qui est descendu de sa joëlette une dizaine de mètres avant la fin de la course pour franchir la ligne d’arrivée à pieds en tenant le bras de deux de ses porteurs. C’était un moment formidable !

D’autres projets ?

Nous venons d’acheter notre propre joëlette pour s’en servir sur nos courses ou les raids étudiants auxquels on participe. On pourrait ainsi porter des enfants en situation de handicap pour leur permettre de vivre ces expériences avec nous. J’aimerais également beaucoup accueillir plus de binômes valides/handisportifs sur le Raid, et par exemple trouver des #VTT en tandem pour permettre à des sportifs aveugles de courir cette course. C’est en réflexion 🙂 

Penses-tu que les actions en faveur du respect d’autrui se développent à l’ESSEC ?

On a à l’Essec beaucoup de propositions qui vont dans ce sens. Des conférences, la semaine Handicap & Talents, l’association Melt pour l’accueil des étudiants étrangers, les travaux de groupe avec des étudiants de tous les horizons, le renouveau de l’association Wintegreat qui aide les réfugiés à s’intégrer, etc. Ce ne sont que des propositions et chacun est libre de s’engager dans ce qu’il veut mais je pense qu’il y a de nombreuses opportunités qui vont dans le sens du respect d’autrui.

De belles initiatives qui donnent envie de se mettre au sport et de s’inscrire à ces événements !

Pour en savoir plus sur l’association : http://www.raidessec.com/