Du management bienveillant…In real life et pas en verbiage

Extrait :

« UN double discours RAVAGEUR : »Malgré, l’affichage du discours éthique sur le management bienveillant, les entreprises font face de plus en plus à des « burn-out » de leurs personnels. C’est peut-être la raison pour laquelle elles créent des postes de « chief happiness officer » chargés d’incarner, de développer et de diffuser la bienveillance au quotidien« .

Read more : https://www.weforum.org/fr/agenda/2017/12/le-management-bienveillant-c-est-ceux-qui-en-parlent-le-plus-qui-en-font-le-moins/

professeur en finance, Grenoble École de Management (GEM)