Lors des assemblées générales, les banques françaises sont mises sous pression sur la question climatique




Le thème de l’énergie s’est invité aux assemblées générales des banques françaises. Les ONG ont publié des études alertant sur les niveaux encore élevés de financements accordés aux secteurs du charbon ou encore du pétrole et gaz de schiste. Natixis et BNP Paribas en ont profité pour renforcer leurs stratégies d’exclusion des énergies les plus polluantes.



Source link