Les levées de fonds pénalisent les entreprises fondées par des femmes

Compter les femmes pour que les femmes comptent

Les levées de fonds pénalisent les entreprises fondées par des femmes  Maddyness – Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises.

Les chiffres sont éloquents. En 2018, les femmes ne recevaient que 2,2% des financements des fonds de capital risque dans le monde. En France plus de 97% des financements alloués par les 10 principaux fonds français l’ont été à des hommes. Comment s’en étonner alors que que les équipes d’investissement comptent moins de 8% de femmes et 2% de minorités non-blanches?

ILS s’ENGAGENT comme Investisseurs

  • Maximilien Bacot (Breega)
  • Cyril Bertrand (XANGE)
  • Jean Bourcereau (Ventech)
  • Alain Caffi (Ventech)
  • Nicolas Celier ( RING Capital)
  • Jean-David Chamboredon (ISAI)
  • Marc Fournier (Serena )
  • Benoist Grossmann (Idinvest)
  • Frederic Halley (NextWorld Capital)
  • Pierre Kosciusko-Morizet (Kernel Invest)
  • Jean de La Rochebrochard (Kima)
  • Marc Laurent (Kerala)
  • Xavier Lazarus (ELAIA)
  • Emanuele Levi (360 Capital Partners)
  • Ben Marrel (Breega)
  • Jérôme Masurel (50partners)
  • Yves Matton (Technofounders)
  • Balthazar de Menthon (Angelsquare)
  • Olivier Millet (Eurazeo – France Invest- Medef)
  • Julien David Nitlech (Iris Capital)
  • François Paulus (Breega)
  • Alexandre Rossoz (C4 Ventures)

Source link