Le Conseil de sécurité des Nations unies réfléchit à s’emparer du sujet du changement climatique




La perte de ressources naturelles en raison de sécheresse et d’événements climatiques extrêmes est un facteur aggravant pour les conflits et serait favorable au recrutement des groupes terroristes. Aussi, le Conseil de sécurité des Nations unies s’interroge sur la pertinence de s’emparer du sujet. Si la Chine et la Russie sont plutôt sceptiques, les Européens poussent en ce sens.



Source link