La pandémie retarde d’une génération les progrès pour atteindre l’égalité femmes-hommes


L’égalité femmes hommes avançait déjà à pas de fourmis, désormais, elle recule. Selon une nouvelle étude publiée le 31 mars par le Forum économique mondial, le Covid-19 a retardé de plus d’une génération le temps nécessaire pour y parvenir. Il faudra désormais au total, au rythme actuel, 135,6 ans pour réduire l’écart entre femmes et hommes dans le monde tant sur le plan économique que politique, de santé ou encore d’éducation.

Source link