La diversité en entreprise, victime des préjugés des recruteurs

GRAIN de SEL VDB

A propos de l’article : « La diversité en entreprise, victime des préjugés des recruteurs »  publie sur Maddyness  par Geraldine Russel 06 JUILLET 2020 et qui concerne le sondage réalise par ELABE et la fondation MOZAÏK (dct joint)

OUI on a un problème récurrent en France – le « syndrome du miroir » qui pousse inconsciemment une personne plutôt que d’aller cherche l’Autre dans son Altérite à vouloir quelqu’un qui lui ressemble par ce que c’est securisant. 

Securissant certes mais quel risque majeur que celui de ne pas être challenge, enrichi par le regard de l’AUTRE. J’ai découvert et documente cette question à propos de l diversite de genre en lien avec les revendications légitimes de mixité, mais ce sont les mêmes moteurs internes qui fonctionnent, les mêmes stereotypes de rejet reflexe des differences quelles soient d’age d’origine sociale de race, de religion…Et je vais eviter le sujet du handicap dont je ne suis pas experte mais dont on constate toutes et tous l’etendue des dégâts.   

Prendre conscience de nos biais cognitifs, des stereotypes qui nous amènent a réagir ainsi est une étape cruciale. Entre autres référents coachs et conférencieres  en la matiere sur ce sujet à la fois émerge et non défriche e pratique je cite:

@VanessaBaros qui parler d’intelligence culturelle au #BBA @ESSEC 

@Viviane Strickfaden qui utilise l »intelligence émotionnelle au Club #GENSTartuppeuse et comme alumna de #WomenBoardReady

Parce qu’elle sort son 3ème livre en octobre sur ces sujets « S’ouvrir aux différences » (éditions Gereso) et que j’ai hâte de le lire, Maï Lam NGUYEN-CONAN
Source link