Faut il une Journée particulière pour encourager l’ENTREPRENEURIAT FEMININ ou 364 jours et 1 jour de pause ?

Le Rapport GEM2017 montre qu’à échelle du monde l’entrepreneuriat au féminin a bougé vite- on a gagne 10 points et le différentiel n’est plus que de 5% entre femmes et hommes entrepreneurs.

Evidemment il y a des variations selon les pays. La France a pas mal évolué et notre Génération Y – que j’appelle #Startuppeuse – pourrait bien faire bouger les lignes en atteignant les 40% dont on a longtemps rêvé.

De plus la Gen Startuppeuse (nos filles) entreprend pour changer le monde – Projets à IMPACT 

Yes BUT… pour celà il nous faut les aider ! Moi je tente de développer le  Club Génération #Startuppeuse en m’inspirant de leurs pratiques:

Digital sur @wirate et collectif (mecenat d’expert/es) + une dose d’IRL ( in real life) pour réfléchir ensemble et faire réseau.

Vous venez soutenir?     women@essec.edu

18 novembre Journée mondiale de l’entrepreneuriat féminin – Que faites-vous ?

Viviane De Beaufort

Docteure en Droit, professeure titulaire à l’ESSEC Business School, Chaire Jean Monnet, Co-directrice du cursus DROIT et du Centre Européen de Droit et d’Economie, Experte auprès de l’Union Européenne. Adviser ou administratrice deThink tanks et réseaux pro féminins. fondatrice des Women programmes et du club Génération #Startuppeuse. Auteur de nombreuses publications et articles. Active sur les RSS, webmaster de groupes linked in et de 2 blogs. Engagée pour la #RSE et le #DD. associée de @Voyagir. Chevalier de l’Ordre du Mérite et de la Légion d'Honneur. En un mot ENGAGEE!

En rapport :