Gouvernance d’entreprise – Changement des codes

Dans un environnement concurrentiel, la recherche d’une meilleure gouvernance et notamment d’une plus grande mixité, c’est augmenter la compétitivité de l’entreprise.

Or, l’univers de l’entreprise reste  dominé par un modèle masculin. L’accès des femmes au sommet des hiérarchies ne se réalisera que par des changements structurels et comportementaux et une redéfinition des rôles respectifs des femmes et des hommes.

Il est temps d’aider les femmes à prendre toute leur place au sein des boards et des COMEX/CODIR pour une plus grande efficacité (mais aussi remettre l’humain au coeur de la gouvernance) des entreprises.

Construire avec les réseaux professionnels dont  la Féderation Femmes Administrateurs  fondée par Agnes Bricard , et présidée par Agnes Arcier, les pouvoirs publics  et surtout les entreprises,  construire avec des femmes motivées et compétentes, dont celles qui suivent « Women Be European Board Ready » (formation certifiante de l’ESSEC dédiée aux dirigeantes et potentielles administrateures mais aussi à toutes celles qui veulent  progresser en gouvernance ).

Une iniative du gouvernement 

Le Mouvement Carrefour des Mandats avec le @MEDEF et la @BPI pour mettre en relation des dirigeants d’entreprises et des cabinets de recrutement  et  des candidates sélectionnées par chacune des associations membres de la FFA: Détails Carrefour des Mandats.

Le Cercle Gouvernance et Equilibre qui rassemble entre autres les Alumnae du Women be board ready participe à cette mobilisation

D’autres partenaires jouent en commun leur partition dont l’Institut du Capitalisme Responsable fondé par Caroline de la Marnierre qui a lance l’indice ZIMMERMANN avec Ethics and Boards 

Quelques uns  de mes travaux ou pensées:

 

 

partenaires-women