Entrepreneuriat « Au Féminin » demeure un combat

Les études réalisées  à échelle européenne ou en France, faisaient état d’un taux de création par les femmes en moyenne de l’ordre de 28 à 30% selon les années ( la réalité c’est que les entreprises dirigées par des femmes qui créent des emplois et sont sous forme de societes de capitaux c’est plutôt 14%) et d’une tendance à s’orienter vers des secteurs peu rentables («care»).

Cependant la tendance se modifie, dans la plupart des activités, les femmes sont plus jeunes que les hommes, ce qui évoque leur montée en puissance notamment dans les secteurs traditionnellement masculins: finances et assurance, services aux entreprises, transports, immobilier. Le digital fait bouger les lignes

Y a t-il des différences entre la création d’entreprises par les hommes et par les femmes ? WIF réalise en ce moment une étude comparative à laquelle je participe comme chercheue pour le CEDE @ESSEC: Quels seront les résultats des comparaisons de données…Suspense!

Quelques travaux ou réflexion: