Danone devient la première entreprise à mission du CAC40 – Yes but ?


GRAIN DE SEL VDB

Danone a annoncé son intention de devenir société à mission en mai et les actionnaires le 26 juin ont entériné cette transformation avec un vote quasi unanime lors de l’AG annuelle (plébiscite avec 99,42% des voix). La décision est dans le droit fil de l’engagement de l’entreprise et de son dirigeant.

«  En inscrivant le double projet de Danone au cœur de ses statuts pour devenir une Entreprise à Mission, nous franchissons une étape naturelle de notre histoire. Mais le moment ne pouvait être plus opportun et pertinent, alors que la nécessité d’un modèle de création et de partage de la valeur tenant compte de façon équilibrée de l’ensemble des parties prenantes apparaît désormais clairement aux yeux des salariés, des consommateurs, des clients, des partenaires, des gouvernements et des actionnaires.

La décision s’accompagne d’un renforcement de sa gouvernance avec un Comité de Mission d’une dizaine d’experts issus d’ONG nommés par le CA. Le Comité de Mission examinera la feuille de route. Evolution en phase avec l’ambition de Danone d’obtenir la certification B Corp.20 filiales Danone sont B Corp, (1/3 tiers CA) et 15 filiales en cours de certification.

DECISIONS LIEES AU COVID ET COHERENCE DE LA DEMARCHE

1.Rémunérations

M. Emmanuel Faber voir son fixe réduit de de 30% du 1er juillet 2020 à fin décembre et le Conseil d’Administration renonce à sa rémunération du 2eme semestre 2020, pour financer le programme Dan’Cares de 2010 , afin d’élargir la couverture santé des salariés.

2. Actions Danone pour protéger son écosystème dans le contexte du COVID-19  :

– maintenir sa chaîne d’approvisionnement pour continuer à apporter ses produits d’alimentation du quotidien à ses consommateurs, et protéger les intérêts de tout son écosystème par des actions de terrain majeures.

– contrats de travail ont été sécurisés et les salaires garantis à 100%  dans le monde jusqu’au 30 juin ;

– couverture exceptionnelle santé et garde d’enfants a été apportée à tous les salariés dans le monde ;

– prime spécifique a été versée à tous les salariés travaillant sur site pendant le confinement.

– 250 millions d’euros de facilités de trésorerie pour octroyer des délais de paiement étendus et des facilités de trésorerie aux agriculteurs, fournisseurs et clients de plus petite taille dans le monde;

fonds de 10 millions de dollars destiné à soutenir les entrepreneurs du portefeuille de Danone Manifesto Ventures ;

– abondement supplémentaire de 20 millions d’euros au Fonds Danone pour l’Ecosystème, qui soutient depuis 2009 les partenaires de Danone à travers des initiatives dans le domaine de l’emploi, des compétences, de l’employabilité et du micro-entrepreneuriat (total de125 millions d’euros).

– pour les personnes les plus vulnérables, 6 millions d’euros de dons  et 32 millions de produits distribués gratuitement.

LE TOUT entièrement financé sur  fonds propres de l’entreprise !

3. Maintien du paiement du dividende prévu pour l’exercice 2019 (proposé en février : 2,10€ par action en numéraire), compte tenu de la résilience du modèle de l’entreprise, de ses liquidités disponibles et de la solidité de son bilan, qui ont également permis à Danone de soutenir l’ensemble de son écosystème.Ce montant est conforme à la politique du Conseil d’Administration de rémunérer les actionnaires avec un taux de distribution de dividendes cohérent et raisonnable.

Or, déjà certains acteurs de  l’ESS ont tiqué sur la décision de maintien des dividendes. Sans à ce stade été plus loin cependant puisque la décision semble rationnelle. Il est cependant intéressant de souligner que cet engagement est porteur d’une responsabilité juridique dont les contours sont inconnus puisque nouveaux.

Source link