#BonnesRésolutions : Les 33 applications indispensables de votre année 2018


Foodtech, e-santé, sport, finance… Les applications se multiplient, et ce dans tous les secteurs. De quoi perdre la tête et exploser la mémoire de votre smartphone. Pas d’inquiétude : Maddyness vous dresse sa sélection d’apps françaises indispensables pour traverser au mieux l’année 2018.

Mapstr

Pour sauvegarder toutes ses adresses favorites

Mapstr est une application gratuite permettant de numériser une multitude d’adresses sur une carte interactive. Que ce soit l’adresse d’un restaurant repéré dans un magazine ou des bons plans culturels, Mapstr permet de scanner ou d’enregistrer les adresses automatiquement avec son smartphone. Les mobinautes ont la possibilité de sauvegarder très rapidement leurs meilleures adresses, coups de coeur, découvertes ou futurs points de chute sur une carte personnelle interactive.

Too Good To Go

L’app pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Too Good To Go connecte les commerçants engagés et des utilisateurs pour récupérer les produits frais restant à la fermeture à petit prix et leur éviter la poubelle. Lancée au mois de juin à Paris et Lille, la jeune pousse a déjà reçu beaucoup d’intérêt de toute la France, avec déjà plus de 800 000 téléchargements et 2 500 commerçants partenaires.

Sqirl

Pour mettre de l’argent de côté

Selon une étude réalisée par l’Institut Gaultier & Associés, 60% des jeunes actifs et des millennials considèrent qu’épargner est important. Sqirl est une application créée par Guillaume-Olivier Doré, sa promesse est de remplacer votre tirelire cochon et de rendre l’épargne “indolore”. Comment ?  En arrondissant les dépenses à l’euro supérieur et en plaçant le delta sur une cagnotte Sqirl. Une autre jeune pousse française (Piggou) développe le même système.

FitEvAn

Pour faire du sport partout sans jogging

30 minutes d’activité physique par jour ? Pari réussi avec FitEvAn. L’application de microfitness permet de faire de l’exercice dans les transports en commun, au supermarché, au bureau, assis, debout, qu’on soit sportif ou non. Petit plus : on peut personnaliser ses séances (validées par un kiné) et ajouter ses amis pour les mettre à l’exercice. 

FitEvan

Goodeed

Pour faire des dons sans dépenser un centime 

Lancée en mars 2014 par Vincent Touboul Flachaire , Goodeed propose de financer des projets humanitaires sans dépenser d’argent. Il suffit à l’internaute de regarder des publicités afin d’aider un projet humanitaire à réussir dans sa mission. Une publicité de 20 secondes suffit pour que le don soit fait, financé par l’annonceur. Aujourd’hui, la jeune pousse compte plus de 25 partenariats avec des ONG reconnues comme Unicef, Handicap International…

Background

Pour ne manquer aucune opportunité de networking

Background est une application mobile de networking professionnel qui permet de savoir qui est qui, qui fait quoi, dans un rayon de 100 mètres autour de soi. Concrètement, l‘application propose une liste de profils à l’utilisateur avec toutes les informations (photo, prénom, nom, poste actuel et nom de l’entreprise) des personnes présentes à proximité. Si l’utilisateur veut en savoir plus, il n’a qu’à cliquer sur un profil et il aura accès à l’ensemble du parcours professionnel académique de la personne, ainsi qu’à ses centres d’intérêt et ses distinctions. L’application inclut aussi un chat pour communiquer directement.

Voxist

Pour lire ses messages vocaux

Parce qu’il n’est pas toujours possible d’écouter ses messages vocaux même quand ceux-ci sont urgents, Karel Bourgois a créé Voxist. L’application retranscrit automatiquement les messages vocaux et permet même de ses les envoyer par mail ou SMS. Le plus : on peut personnaliser sa boîte d’accueil pour chacun de ses contacts. En Beta jusqu’au 19 janvier, Voxist offre trois mois d’abonnements aux utilisateurs inscrits à la waiting list

Clean Beauty 

Votre guide beauté pour connaître la composition d’un cosmétique

Partie du constat que les consommateurs ne savent pas ce que contiennent leurs cosmétiques, Officinea, un jeune laboratoire de haute cosmétologie bio, lance son application Clean Beauty. Son but est de décrypter tous les cosmétiques et de révéler les ingrédients controversés des produits de soin. Pour vous aider à mieux faire votre choix dans les rayons saturés des magasins !

OuiHop

Le covoiturage revisité

Créée par Jean-Baptiste Boneu, Laurent Maghdissian et Franck Rougeau, OuiHop souhaite transformer le flux de voitures en circulation en un réseau dynamique de transport en commun. L’application permet de visualiser le trajet des voitures qui passent à proximité pour avoir la possibilité d’en arrêter une et de partager une portion de son trajet
 
visuel ouihop

S’What

L’app pour modifier ou supprimer les messages avant qu’ils ne soient lus

S’What vole au secours des étourdis de l’orthographe, des paranos et des langues de vipère. Cette app permet d’éviter tout embarras, de modifier ou supprimer ses messages envoyés avant que son interlocuteur ne les ouvre. S’What offre également une messagerie cachée au sein même de l’application, accessible uniquement par mot de passe tactile. Tout ce qui se passe dans le menu privé reste dans le menu privé… Une fois le mode quitté, les discussions sont alors automatiquement supprimées.

Foodvisor

Pour mieux manger en photographiant ses repas

Besoin d’un coup de pouce pour tenir vos bonnes résolutions régime ? Foodvisor pourra peut-être vous aider : l’application permet d’obtenir les informations nutritionnelles de son repas à partir d’une photo et ainsi de suivre son alimentation sans effort, de façon rapide et ludique. Lancée en 2016, Foodvisor et son algorithme à base de machine learning auraient déjà séduit plus de 100 000 utilisateurs.

My-Rocket

Pour propulser sa recherche d’emploi

My-Rocket permet aux actifs en recherche d’emploi, de stage ou de contrat d’apprentissage (étudiants, demandeurs d’emploi, salariés, indépendants…) d’accéder à des millions d’entreprises, identifiées et ciblées grâce à une analyse algorithmique, auxquelles ils peuvent adresser leur candidature directement via l’application. Lancée en mars 2017, elle compte à ce jour plus de 10 000 utilisateurs.

visuel my rocket 

EasyPark

Pour se garer plus simplement et sans prise de tête

EasyPark est une startup qui permet de réduire le temps consacré par les automobilistes à trouver une place de stationnement. Selon une étude, 30% du trafic des embouteillages en ville sont dûs aux automobilistes qui recherchent une place pour garer leur véhicule. Grâce au big data et aux technologies prédictives, la jeune pousse souhaite gérer le stationnement et permettre à ses utilisateurs de payer directement depuis l’application.

Fudo

Pour sortir au restaurant sans son portefeuille

Fudo réinvente les codes de la réservation : en géolocalisant en temps réel les disponibilités des restaurants situés à proximité, l’internaute va rapidement y trouver son compte. Plus besoin d’espèces, ni de carte bancaire, le paiement est géré automatiquement depuis l’application et totalement sécurisé par Stripe.

Homebox

Pour réconcilier les Français avec le rangement

Créée par Nicolas Rousselet, Homebox veut faciliter le quotidien des Français. Comment ? En leur permettant de recenser l’ensemble de leurs affaires et cartons pour ainsi avoir accès en permanence à un inventaire photo détaillé de leurs objets et du lieu où ils se trouvent. L’application permet également de calculer la surface de stockage à prévoir s’ils veulent recourir au service de self-stockage de l’entreprise.

Yogowo

Pour trouver un coach sportif sur-demande à Paris 

Créée par quatre anciens sportifs de haut niveau, Yogowo permet de trouver un coach sportif diplômé à Paris pour des séances de workout instantanée, en solo ou en groupe à proximité de sa zone géographique (tarifs fixes, sans matériel spécifique). Véritable marketplace, elle met en relation les coachs sportifs (diplômés, disposants de la carte professionnelle et indépendants) et les personnes désireuses de faire du sport.

Uma 

Pour visiter tous les musées du monde depuis son salon

Uma est un musée virtuel qui veut changer la perception de l’art. Équipé d’un ordinateur, d’une tablette, d’un smartphone, ou d’un casque VR, l’utilisateur pourra accéder à des expositions réalisées par les plus grands spécialistes, des institutions culturelles partenaires, des bâtiments dessinés par des architectes contemporains grâce à une muséographie entièrement repensée, dans un environnement clair, immersif, accessible partout à tous et gratuitement.

visuel uma 

Départ Demain

Une app qui permet de partir en vacances vraiment à la dernière minute

Vous êtes en vacances dans les prochains jours et vous n’avez encore rien réservé ? Nous avons la solution ! Créée par Michel Yves Labbé, Départ Demain est une application qui propose chaque semaine une liste des dernières disponibilités de prestations touristiques. Elle référence des établissements de 3 à 5 étoiles pour permettre à ses utilisateurs de réserver leurs vacances en “ultra” dernière minute, pour un départ dans les 2 à 6 jours suivants.

Bruce

Pour travailler comme vous voulez

Avec Bruce, plus besoin d’envoyer des centaines de CV : le candidat crée son profil, enregistre un entretien vidéo et Bruce s’occupe de tout. Grâce à son algorithme de matching, finis les biais de recrutement, Bruce donne sa chance à tout le monde et offre à chacun une entrée simplifiée sur le marché du travail. 

Feelae

Pour consulter un médecin sans se déplacer 

Selon les médecins, 70% des patients peuvent être conseillés sans être obligés de se déplacer en cabinet pour une consultation physique. C’est pour répondre à cette problématique qu’Alban de Crémiers et Benjamin Bouzereau Lévy ont créé Feelae. Leur application fluidifie la mise en relation avec un médecin généraliste par visioconférence, afin de déterminer si le patient doit se rendre en cabinet, chez un spécialiste ou aux urgences.

Cyclofix

Pour faire réparer votre vélo où que vous soyez

Cyclofix vient de lancer son application pour réparer le vélo de ses utilisateurs où et quand ils le souhaitent. Créée par Alexis Zerbib et Xavier de Gevigney, la jeune pousse enlève au cycliste toute pénibilité en lui permettant de commander son réparateur vélo en quelques clics.

RingOver

Pour gérer tous ses appels même en déplacement

RingOver est une app web et mobile qui vous permet de gérer tous vos appels professionnels où que vous soyez, au bureau ou en déplacement, sur l’appareil de votre choix (ordinateur, smartphone et tablette). Chaque utilisateur peut choisir un ou plusieurs numéros de téléphone fixe ou mobile, en France ou à l’étranger et bénéficier de fonctionnalités adaptées : transfert d’appel, messagerie personnalisée, retranscription de messages vocaux par email… Un planning horaire personnalisé permet de respecter le droit à la déconnexion de chaque employé en basculant les appels le soir et le week-end directement sur répondeur.

Le Club Bio

Pour consommer bio… et être récompensé pour ça !

Gagner des produits et des box bio en scannant ses achats ? C’est possible, avec Le Club BioAprès avoir fait ses courses, le consommateur scanne ses achats labellisés agriculture biologique et photographie son ticket de caisse via l’application. En contrepartie, il gagne et accumule des points, afin de recevoir gratuitement une box bio avec les produits de son choix.

visuel club bio

Plume Labs

Pour connaître la qualité de l’air en temps réel

Plateforme de “Healthcare” connectée à de nombreuses stations météorologiques dans le monde, Plume Labs indique en temps réel le taux de pollution dans une ville et permet de prévoir les risques. Grâce à son capteur physique Flow (en pré-commande), Plume Labs permet de mesurer la pollution partout autour de vous. La startup cherche à développer des partenariats avec différents secteurs dont les assurances, les villes, les acteurs du sport et de l’énergie (smart grids), etc.

En’jo

Le dépannage en urgence, partout, tout le temps 

L’application En’jo permet une assistance quotidienne dans différents domaines : serrurerie, plomberie, chauffage et électricité, pour une intervention en moins de 2 heures, et ce 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les dépanneurs sont géolocalisés afin d’apporter une solution immédiate aux situations urgentes. Un système de notation a été mis en place afin d’évaluer la qualité de la prestation du professionnel. En’jo met à disposition un tableau de bord personnalisé pour suivre les interventions et les paiements. L’application est disponible en Île-de-France et sur la Côte d’Azur.

RecipeTank

Pour cuisiner grâce à l’IA

RecipeTank est un carnet de recettes personnel et pointu créé à partir des données en ligne, de son appareil photo et de la base de données de l’application. Définissez vos besoins, envies et objectifs de santé, puis laissez l’app trouver la recette parfaite qui satisfait vos critères. Le plus de RecipeTank, c’est sa technologie d’intelligence artificielle qui permet d’ajouter une recette à partir d’une simple photo et de toutes les retrouver en un clic.

Leedstime

Pour visionner des documentaires adaptés au format mobile

Quelques minutes à patienter dans une file d’attente ? Plutôt que de scroller sur Facebook ou de pester intérieurement, Leedstime propose un moyen efficace d’utiliser son temps. L’application permet de regarder des documentaires et apprendre chaque jour quelque chose de nouveau. La durée moyenne d’une vidéo est de 10 minutes et les sujets sont variés – de l’histoire contemporaine aux grands personnages de notre monde en passant par les thèmes animaliers.

Whoomies

Pour sélectionner ses colocataires en fonction de ses affinités

“Swiper” ses colocataires comme sur Tinder, c’est le principe de Whoomies. L’application – qui a levé 300 000 euros et signé un partenariat avec Lydia – met en contact les futurs locataires (parisiens et londoniens) selon leurs affinités. Côté colocataires, c’est la bonne entente assurée et côté propriétaires, on évite le turn-over pour privilégier la pérennité du bail de colocation.

Teazit  

Pour partager des instants uniques entre amis

Teazit est une startup qui vient de lancer une application collaborative pour trouver tous les événements autour de soi. En temps réel, les utilisateurs ont accès aux concerts, salons, expositions etc. Pour susciter l’intérêt, la communauté a la possibilité de partager des teasers vidéo afin de donner un aperçu de l’événement.

Booxup

Pour consommer plus de livres près de chez soi

“L’appli qui donne envie d’ouvrir les livres des autres”, tel est le credo de Booxup. L’application permet aux particuliers de vendre ou prêter leurs livres. Il suffit de taper le nom du livre et de l’auteur pour voir l’exemplaire le plus proche du lieu où l’on se trouve. Plus de 15 000 livres dans une vingtaine de langues sont à disposition.

Eval’Audio

Pour évaluer sa santé auditive 

L’application mobile Eval’Audio, développée par Carte Blanche Partenaires, permet de sensibiliser sur la santé auditive et un éventuel besoin de prise en charge grâce à un test audio. Pour sa solution, la startup a reçu le 5 octobre le Trophée de l’Assurance d’Or dans la catégorie “Innovation Digitale”.

visuel evalaudio

e-Recycle

Pour estimer le prix de reprise de son smartphone

Cinq ans après le lancement du site internet e-Recycle, spécialisé dans la reprise des produits high-tech d’occasion auprès de particuliers et d’entreprises, Clément Bongibault et Arnaud Guillaume ont développé l’application éponyme disponible sur l’App Store. Grâce à e-Recycle, vous pouvez ainsi revendre très simplement vos anciens smartphones et récupérer jusqu’à 600 euros. Pour cela, il suffit de vérifier l’état du téléphone via une série de tests (Touch ID, écran tactile, multi-touch, pixels morts et tâches).

Tradee

Pour troquer et échanger de beaux objets en ligne

Qui n’a pas rêvé d’une application où se procurer un nouveau véhicule, une montre, des bijoux ou un sac à main sans avoir à débourser le moindre euro ? Avec Tradee, c’est possible : l’application veut donner une seconde vie aux objets de valeurs auprès des particuliers, en remettant le troc au goût du jour. Pour faciliter les échanges, elle utilise un algorithme qui calcule les objets de valeur équivalente que pourraient vouloir les propriétaires. Et si rien ne convient, il y a toujours la possibilité de les acheter.

https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2018/01/13/bonnesresolutions-33-applications-indispensables-2018/ est un article de https://www.maddyness.com



Source link