Alors que la réflexion entamée s’accélère autour du rôle et des missions de l’entreprise, sa gouvernance, le partage de la valeur ajoutée en France…(voir entre autres 

Réécrire l’article 1833 du code civil (proposition de loi) ou changer son interprétation et la culture e gouvernance…Réécrire le code AFEP-Medef qui fait autorité.

Code AFEP MEDF de gouvernement d’entreprise novembre 2016

Extrait d’un article de  Xavier Hollandts, professeur à Kedge Business School & Bertrand Valiorgue, professeur à l’Université de Clermont

C’est bien souvent cette « soft law » qui fixe des règles et des pratiques qui ont cours au sein de nos entreprises. Ainsi, 118 entreprises des 120 plus grandes entreprises françaises font explicitement référence dans les rapports annuels au code AFEP-Medef alors que plusieurs dispositions de ce code sont discutables, voire juridiquement fausses, mais profitent toujours in fine à certaines catégories d’actionnaires toujours plus préoccupés par la capture de dividendes que les projets stratégiques de long terme.

Read more : https://theconversation.com/redefinir-lentreprise-et-sa-finalite-une-revolution-en-marche-89419

Viviane De Beaufort

Docteure en Droit, professeure titulaire à l’ESSEC Business School, Chaire Jean Monnet, Co-directrice du cursus DROIT et du Centre Européen de Droit et d’Economie, Experte auprès de l’Union Européenne. Adviser ou administratrice deThink tanks et réseaux pro féminins. fondatrice des Women programmes et du club Génération #Startuppeuse. Auteur de nombreuses publications et articles. Active sur les RSS, webmaster de groupes linked in et de 2 blogs. Engagée pour la #RSE et le #DD. associée de @Voyagir. Chevalier de l’Ordre du Mérite et de la Légion d'Honneur. En un mot ENGAGEE!

En rapport :